Entrainement

Fracture de fatigue : Le Bilan

Comprendre la fracture de fatigue

 « Une fracture de stress ou de fatigue est un type de fracture incomplète des os causée par un stress répété ou inhabituel. Ce type de fracture peut être décrit comme une fine fissure d’un os »

Un des autres facteurs favorisant la fracture de fatigue est la fatigue musculaire. Dans ce cas, le muscle ne joue plus son rôle d’absorption du choc et l’os est ainsi plus sollicité.

C’est une blessure fréquente chez les sportifs et qui se déclenche sur des os sains. Elle survient le plus souvent sur des os porteurs comme le tibia, le fibula ou les métatarses mais peut atteindre bien d’autres endroits.

sante_18_ru11

Notre corps est en général plutôt bien foutu. Dans les os il existe des ostéocytes qui « réparent » les os. Quand les ostéocytes sont trop fatigués, les ostéoblastes les détruisent et les remplacent par d’autres ostéocytes. Mais lors de choc répétés intensivement cet équilibre se perd et les ostéoblastes n’arrivent plus à produire de nouveaux ostéocytes assez rapidement afin de réparer l’os.

Symptôme :
–  Apparition pendant ou après une ou plusieurs séances intenses
– Douleur unilatérale
– Douleur très localisée sur un point précis
– Souvent accompagné d’un œdème
– Impossibilité de se mettre sur la pointe de pied
– Diminution de la douleur au repos

Diagnostic :
– IRM, scintigraphie osseuse ou scanner au début de la blessure
– Radiographie standard si blessure vielle de plus de 10 jours (avant ça le cale osseux ne s’est pas encore crée et la fracture de fatigue est invisible à la radio)

fff

Traitement :
– Repos, repos, repos
– Immobilisation si besoin (botte ou attelle)
– Prescription de semelles amortissantes
– Possibilité de continuer les sports portés comme la natation, le vélo ou l’aqua jogging si il ça ne déclenche pas de douleurs.

images

Prévention :
– Faire des entrainements PRO-GRE-SIFS
– Augmenter raisonnablement l’intensité, la durée et la fréquence des entrainements
– Les phases de récupérations sont tous aussi important que les phases d’entrainement
– Varier les sols, travailler sur des sols souples pour soulager des chocs
– Avoir de bonnes chaussures et si besoins aller voir un podologue pour des semelles
– Changer de chaussures lorsqu’elle sont usées
– Travailler sa foulée (sans trop la dénaturer) et avoir une bonne cadence de foulée afin de limiter les chocs.
– Renforcer les muscles adjacents, ils ont un rôle très important dans l’absorption des chocs.
– Ecouter votre corps et ne jamais forcer sur une douleur. Dites-vous qu’il vaut mieux sauter une sortie que de s’arrêter 6 semaines !

 fracture_stress

Mon cas 

Après 6 semaines d’arrêt, j’ai eu le temps de prendre du recul sur ma blessure et de faire le point. Ce moment de réflexion est important afin de savoir comment la blessure est arrivée et comment éviter- dans la mesure du possible- une nouvelle blessure.

Quand je fais la liste de tout ce qu’il s’est passé avant cette fameuse blessure, je me demande encore pourquoi j’ai continué à enchainer les sorties :

31 juillet 2017 : Nouveau record au kilomètre (4’58)

03 aout 2017 : 35’ d’EF + 1km à 5’25 + 1km récup : première douleur à la hanche droite

07 aout 2017 : appel de l’hôpital de Monsieur pour faire une ponction car sa prise de sang n’est pas bonne. Grosse angoisse toute la nuit

08 aout 2017 : Attente des résultats mais on part quand même faire un run à deux. Nouveau record aux 5 km (28’07)

10 aout 2017 : Grosse douleur abdominale. Alitée pendant 2h le temps que la douleur passe (côté droit)

11 aout 2017 : Réception de nouvelles baskets avec moinsde drop, on sort les essayer, au lieu de 4km prévus on en fait 6. Je fini sur les rotules obligée de marché tant la douleur à la hanche et au pied droit est forte.

12 aout 2017 : J’avais promis un run à ma sœur qui est là pour 2 semaines. On fait 3 km (avec les nouvelles baskets). Le dernier est duuuuur….

13 aout 2017 : Sortie prévue au bois, mon terrain de jeu favori, pas question de louper ça. Le sol est souple et je suis en chaussure de trail. Aucune douleur sur les 6 km du parcours. Je m’assois dans l’auto le temps de boire et de rincer mambo. Au moment de me relever : Impossible de poser le pied.

Quand je pose ça comme ça, je me demande ou j’avais la tête. Surtout que ce pied est déjà fragile, il a été multi fracturé en 2006 et entorse en 2012.

26/27 aout  2017 : Après 2 semaines d’arrêt la douleur à un peu diminuée mais j’ai toujours un œdème même si lui aussi a un peu diminué. On part en weekend dans la Somme les 600 m entre le mobil home et la piscine en tongs auront raison de moi. L’œdème redouble de volume

30 aout 2017 : Radio et échographie : fracture de fatigue du fibula droit diagnostiquée.

04 au 10 septembre 2017 : L’œdème à disparue et la douleur aussi. Départ en vacance dans les Alpes. Je ne force pas mais je m’offre quand même une rando de 9 km à travers la haute montagne. Kif total et aucune douleur.

20 septembre 2017 : à J+38 de ma blessure (5 semaines et 4 jours) reprise de la course à pied. 10 x 1’/1’ .

C’est très dur moralement de se blesser. J’ai commencé la cours en avril 2017. J’ai découvert des qualités insoupçonnées chez moi et un réseau de passionné au TOP (coucou la team instagram). Ces 6 semaines sans course à pied ont été très longues pour moi. Même si je continuais le sport via le home traineur et le renforcement, le grand air et les courbes garmin me manquaient.

Aujourd’hui j’ai un peu l’impression d’avoir été punie et de devoir tout reprendre à zéro. Mais je ne baisse pas les bras pour autant. La séance de reprise a été plutôt prometteuse. Et moi et Mambo on en a encore sous le capot.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s